Lettre mensuelle de l’association

Chers Amis,

 Ce matin, j’ai pensé à cette phrase, tirée d’une lettre qu’Etty Hillesum a écrite du camp Westerbork :

« La vie que je mène ici n’entame guère mon capital d’énergie – le physique se délabre bien un peu, et l’on tombe parfois dans des abîmes de tristesse -, mais dans le noyau de son être, on devient de plus en plus fort. »

Sans doute cette citation pourrait-elle résumer les trois dimensions de l’être que nous chercherons à mieux appréhender et cerner avec l’aide de Michel Fromaget et de Sophie Braun, nos deux intervenants, lors de notre grande manifestation du 27 novembre prochain, au Centre Vincentien Fernand Portal, autour du thème : « Corps, âme, esprit chez Etty Hillesum », (Programme ci-joint.)

Certes, le corps, dont parle Etty, « se délabre » en raison du dénuement, de la promiscuité, des maladies et du manque d’hygiène qui règnent au camp et cette souffrance corporelle influe, bien sûr, sur l’âme, c’est-à-dire son psychisme, car elle avoue sombrer parfois dans la tristesse la plus noire. Cependant, malgré cela, elle constate, presque surprise, que sa force vitale demeure intacte et elle nous en donne aussitôt la raison : au centre d’elle-même, « dans le noyau de son être », voilà qu’elle découvre l’existence d’un lieu intime où l’esprit prend sa source, la reliant à un Plus Grand que soi au cœur de soi, en qui elle puise des forces pour reconstituer et solidifier son être malmené. 

Lors de notre Journée annuelle, nous tenterons d’entrer tous ensemble dans ce mystère et cette lumière qu’Etty a su trouver au sein d’elle-même – cette troisième composante de l’être, qu’est l’esprit, à laquelle elle s’est ouverte -, qui lui ont permis de rester debout et en marche par-delà l’adversité.
Cette rencontre, vous le savez, est ouverte à tous et gratuite dans la limite des places disponibles, les adhérents étant prioritaires.

La plupart d’entre vous se sont d’ores et déjà inscrits, il reste encore quelques places disponibles, n’hésitez pas à en parler autour de vous.

Pour les retardataires, je vous remercie de vous inscrire au plus vite auprès de notre secrétaire général : secretariatamisdetty@gmail.com et de préciser si vous prendrez votre repas sur place.

Le prix du déjeuner est de 13 euros. Afin que nous vous enregistrions comme déjeunant sur place, je vous serais reconnaissante de bien vouloir envoyer un chèque de ce montant au siège de l’Association, 101 rue de sèvres, 75006, Paris, avant le 30 octobre, date à laquelle nous devrons donner au Centre Vincentien le nombre total des repas.

Bien chaleureusement,          

Cécilia Dutter, Présidente

Lettres précédentes

2022

2021

2020

2019