logo

Les Amis d'Etty Hillesum

Etty Hillesum
Middelburg 1914 - Auschwitz 1943

ettyettyettyetty English
Español

Etty Hillesum est une jeune juive hollandaise morte à Auschwitz en 1943. Elle a rédigé durant les trois années qui ont précédé sa déportation un journal remarquable, où elle se révèle être une véritable résistante spirituelle face au rouleau compresseur du nazisme.


"La barbarie (...) éveille en nous une barbarie identique, qui emploierait les mêmes méthodes, si nous avions le pouvoir de faire ce que nous voulons à l’heure qu’il est. Cette barbarie qui est la nôtre, nous devons la rejeter intérieurement, nous n'avons pas le droit de cultiver en nous cette haine, parce que le monde alors ne se dégagerait pas d'un pouce de la boue où il est."
Etty Hillesum, 15 mars 1941

Octobre 2017 :
Voyage en Hollande sur les pas d'Etty Hillesum

pont

Canal d'Amsterdam. Vue du petit pont que traversait Etty
pour se rendre chez Julius Spier

Renseignements et inscriptions

Ils ont parlé d'Etty Hillesum...

"Combien alors nous seront précieux, les exemples de ces déportés qui dans les camps, plongés dans la misère radicale, enveloppés dans l’ombre de la mort se haussèrent au-dessus de l’instinct de survie où on voulait les réduire pour soigner, nourrir, vêtir leurs compagnons d’infortune ; et parfois même pour peindre et dessiner comme Léon DELARBRE ou Boris TASLITZKY pour tenir un journal, comme Etty HILLESUM, pour composer des quatuors ou des opéras, comme Germaine TILLION et pour donner avec pour seule documentation que leur mémoire des conférences sur Proust, Michel-Ange, les sciences naturelles."

Emmanuel Macron, Commémoration de la rafle du Vel d'Hiv, 17 juillet 2017 - Lire

"Je pense aussi à la figure d’Etty Hillesum, une jeune Hollandaise d’origine juive qui mourra à Auschwitz. Initialement éloignée de Dieu, elle le découvre en regardant en profondeur à l’intérieur d’elle-même et elle écrit : « Un puits très profond est en moi. Et Dieu est dans ce puits. Parfois, j’arrive à le rejoindre, le plus souvent la pierre et le sable le recouvrent : alors Dieu est enterré. Il faut à nouveau le déterrer » (Journal, 97). Dans sa vie dispersée et inquiète, elle retrouve Dieu au beau milieu de la grande tragédie du XXe siècle, la Shoah. Cette jeune fille fragile et insatisfaite, transfigurée par la foi, se transforme en une femme pleine d’amour et de paix intérieure, capable d’affirmer : « Je vis constamment en intimité avec Dieu ».

Benoît XVI, Audience générale du 13 février 2013 - Lire

 

A lire

Un très beau poème de Jean Lavoué pour Etty Hillesum
A lire ici

Un baume pour toutes les blessures, un article de Terrance Mintner in The Jerusalem Post, 16 juillet 2017
Lire ici

Etty Hillesum - L'indestructible joie de vivre, un article d'Audrey Fella in Ultreia n°12, été 2017
Ici

Daniel Epstein nous raconte – l’incroyable – philosophie d’Etty Hillesum sous la Shoah, un article de Dahlia Perez in The Times of Israël du 24 juin 2017
Lire ici

Annonce : création d'un groupe de lecture des Ecrits d'Etty Hillesum à Lyon en septembre

Plus d'infos

Amis d'Etty du Québec

Plusieurs groupes de lecture des Ecrits d'Etty Hillesum existent au Québec. Retrouvez-les ici

AOÛT 2017

26-27 août

  Retraite A l'écoute d'Etty Hillesum Abbaye bénédictine de sainte Lioba à Simiane-Collonge (13)
+

SEPTEMBRE 2017

23-24 sept

  Conférence de Michel Fromaget Monastère de l'Annonciade de Grentheville (14)
+

Tout l'agenda

Télécharger la lettre de la Présidente (juin 2017)

Page(s) récemment mise(s) à jour : agenda 2018 ; Québec

Information : l'Association des Amis d'Etty Hillesum a été reconnue association culturelle d'intérêt général, ce qui lui permet de recevoir des dons ouvrant droit à déduction fiscale.


Retrouvez Etty Hillesum sur Facebook facebook

Mise à jour : 18 août 2017

S'abonner à la lettre d'information - Adhérer à l'association

Haut de page

WebAnalytics